Mon loyer et mes charges

Le loyer

Une fois par mois, vous recevez l’avis d’échéance. Le règlement du loyer et des charges s’effectue à terme échu. Cela signifie que l’avis d’échéance que vous recevez début février, par exemple, vous invite à payer le loyer du mois de janvier. Votre loyer est payable avant le 5 de chaque mois.
 
Pour connaître le montant à régler, vous recevez tous les mois, à votre domicile, un avis d'échéance précisant :

  • Le montant du loyer
  • Le montant des provisions pour charges
  • Si vous bénéficiez de l'Aide personnalisée au logement (APL), celle-ci est déduite automatiquement de votre avis d'échéance
  • Éventuellement, le montant du supplément de loyer solidarité (SLS).

Conservez vos derniers avis d'échéance : ils tiennent lieu de quittance (sous réserve du paiement des loyers) et peuvent vous servir de justificatif de domicile.

Comment payer votre loyer ?

Plusieurs modes de paiement sont disponibles pour payer votre loyer : 

  • Prélèvement automatique (mandat SEPA)

C’est la solution la plus simple et pratique car elle ne demande aucune démarche. Votre compte est débité automatiquement le 5 ou le 10 de chaque mois. Néanmoins, à titre dérogatoire et sur demande écrite accompagnée d’un justificatif validé par l’Office, vous pourrez être débité à une autre date.

Vous pouvez interrompre le prélèvement à tout moment par simple courrier envoyé à l’Office à l'adresse suivante : Seine-Saint-Denis habitat, Service Comptabilité locataires - 10, rue Gisèle Halimi BP 72 - 93002 Bobigny Cedex.
Ce système est entièrement gratuit.

Si vous souhaitez choisir ce moyen de paiement contacter le Centre de Relations Locataires.

  • Paiement en ligne

Vous n’avez pas encore opté pour le prélèvement automatique ? Vous pouvez payer chaque mois en ligne. Via un accès personnalisé et sécurisé, payez votre loyer en ligne sur votre espace locataire à l’aide de votre numéro d’identifiant et de votre mot de passe fournis par l’Office.

  • Paiement par téléphone

Vous pouvez payer votre loyer par téléphone, en contactant notre Centre de Relations Locataires. Munissez-vous de votre carte bancaire et de votre numéro de compte locataire afin que le téléconseiller puisse enregistrer en direct la transaction. 

  • Paiement par titre Interbancaire de Paiement (TIP SEPA)

Ce mode de paiement est disponible pour les titulaires d’un compte courant bancaire ou postal.

Datez, signez et de détachez le TIP de votre avis d’échéance, puis postez-le à l’aide de l'enveloppe qui vous est fournie.Règlement par TIP. Lors de la première utilisation de ce moyen de paiement, il est indispensable de joindre un RIB à votre envoi pour l’enregistrement de vos coordonnées bancaires.

  • Règlement par chèque, à l'ordre de Seine-Saint-Denis habitat. Envoyez votre chèque, accompagné du TIP non signé (qui identifie votre paiement), grâce à l’enveloppe fournie avec votre avis d’échéance.
  • En espèces auprès d’un bureau de poste de votre choix (Eficash)

Munissez-vous de l’intégralité de votre avis d’échéance. Le guichetier scanne le code-barres de votre avis d’échéance, vous réglez en espèces et un reçu vous est remis.
Ce service n’est pas gratuit (1,90 € par transaction à votre charge).

Bon à savoir :
Avec le « droit au compte pour tous », vous pouvez faire ouvrir dans une banque, quels que soient votre situation et vos revenus, un compte de paiement assorti d’une carte de paiement et des services bancaires de base moyennant des commissions bancaires réduites.
Cela peut vous permettre d’opter pour le prélèvement automatique qui reste la solution idéale pour régler sereinement vos loyers et vos charges.

 

Une difficulté pour payer votre loyer ?

En cas de difficulté pour payer votre loyer, même passagère, prenez aussitôt contact avec le siège de l’Office. Surtout n’attendez pas : le non-paiement du loyer vous expose à des poursuites graves, pouvant aller jusqu’à l’expulsion.
Si besoin, Seine Saint-Denis habitat met en place un accompagnement pour les locataires endettés et trouve des solutions pour qu’ils puissent payer leur loyer.

Un suivi personnalisé du locataire endetté
Chaque locataire endetté peut-être suivi par un agent de l’Office : « Par téléphone, courrier ou sur rendez-vous, nous aidons individuellement chaque locataire à trouver une solution pour rembourser ses dettes ; et ce dans les meilleures conditions possibles. Grâce à ces échanges, nous pouvons par exemple mettre en place un échéancier de paiement ou le diriger vers les services sociaux ».

 

Le surloyer (SLS)

Une famille dont les ressources augmentent au point de dépasser les plafonds de ressources, alors qu’elle dispose déjà d’un logement, peut tout de même le conserver. En contrepartie, elle peut être amenée à payer un surloyer (appelé aussi Supplément de Loyer de Solidarité ou SLS).
Selon la loi, un surloyer est appliqué pour les locataires dont les ressources dépassent de 20 % au moins les plafonds prévus par la réglementation. Dans les Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville (QPV), le surloyer ne s’applique pas.

Tous les ans, l’Office réalise une enquête et envoie aux locataires concernés un questionnaire intitulé « le surloyer ». Vous devez obligatoirement y répondre et fournir votre avis d’imposition. Si vous ne répondez pas à cette enquête, le surloyer maximal forfaitaire vous sera appliqué.

 

Vos charges locatives

En complément du loyer, les charges correspondent aux dépenses engagées par l’Office pour l’entretien et le fonctionnement de votre cité.
Elles sont de trois types :

  • Les services rendus : la présence d'un gardien, les fournitures consommables comme l'eau, le chauffage et l'eau chaude, etc., l'entretien de propreté des parties communes (par le gardien ou une entreprise) et la gestion des ordures ménagères et des espaces extérieurs.
  • Les dépenses d'entretien courant, les petites réparations dans les parties communes, l'entretien des espaces verts communs, le dépannage de matériel commu (ascenseur, etc.)
  • Les impositions et les taxes, telles que la taxe d'enlèvement des ordures ménagères et celle de balayage.

Une fois par an, Seine Saint-Denis habitat effectue la régularisation des charges. Cela consiste à comparer les dépenses réelles au total des provisions versées. Vous recevez un décompte qui comptabilise ces dépenses et établit la différence entre ce montant et les provisions de charges versées par les locataires durant l’année.

 

Les droits à l’APL

Tous les logements de l’Office sont conventionnés et ouvrent droit à l’APL (aide personnalisée au logement). Seine-Saint-Denis habitat se charge des démarches auprès de la CAF (Caisse d’allocations familiales) au moment de votre entrée dans les lieux.
Par la suite, en cas de changement de situation (évolution de la composition du foyer ou évolution de vos revenus), veuillez en avertir immédiatement la CAF afin qu’elle ajuste votre aide.

 

Pour aller plus loin