12 mars 2020

4ème épisode de notre série « Bien vivre dans son logement »

Cuisiner, prendre une douche, faire la vaisselle et même respirer… sont autant de gestes qui amènent de l’humidité et des dégradations dans l’air de votre logement.
Dans notre quatrième épisode de « Bien vivre dans son logement », John vous dit tout sur l’aération de votre logement pour évacuer cette humidité.

  • Ouvrir les fenêtres 10 à 15 minutes par jour suffit à assurer une ambiance saine à votre appartement. Mal aérer son logement entraîne une multitude de désagréments : mauvaises odeurs, humidité, moisissures, papiers peints décollés et peintures craquelées, etc. Trop de vapeur d’eau dans l’air de votre logement permet même aux acariens et champignons de se développer.


    Pour assurer le bon fonctionnement du système d’aération de votre logement, voici quelques conseils :

    • Ne bouchez jamais les grilles de ventilation, ainsi que les bouches d’extraction du système de ventilation et nettoyez-les régulièrement
    • Ne raccordez pas de hotte aspirante sur la bouche d’aération
    • Laissez au moins 1cm de passage d’air sous votre porte
    • Facilitez l’accès à votre logement lors du passage de l’entreprise en charge de l’entretien de votre VMC (ventilation mécanique contrôlée)
    • Pour votre santé, pensez aussi à bien aérer votre logement après un usage de produits ménagers, ou après des travaux de peinture ou de tapisserie.

     

    Concernant le chauffage dans votre appartement :

    Logements équipés de chauffage collectif :

    La saison de chauffe dure 8 mois. L’installation permet à chaque logement d’avoir une température réglementaire fixée à 19 degrés. Ne surchauffez pas, les charges impactent aussi vos voisins. Evitez aussi de laisser vos fenêtres ouvertes lorsque le chauffage est en marche.

    Logements équipés de chauffage individuel :

    • Votre chaudière doit obligatoirement être contrôlée une fois par an par un professionnel agréé. Merci de faciliter l’accès à votre chaudière au prestataire de l’Office.
    • Votre chaudière fonctionnant au gaz, une bonne aération de votre logement est nécessaire pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

    Vous pouvez également retrouver l'épisode 3 ici