10 mai 2019

La ville de Bobigny et Seine-Saint-Denis habitat affichent leur ambition partagée de transformer la ville

Pour accompagner la transformation du centre-ville de Bobigny, Seine-Saint-Denis habitat a significativement réévalué son programme de travaux et propose un rapprochement avec l’OPH de Bobigny afin d’amplifier leur action et d’améliorer la qualité de vie des habitants.

  • La ville de Bobigny est engagée dans une transformation importante de son urbanisme. Symbole de ce changement, les travaux de démolition du centre commercial de Bobigny 2 commenceront dès la fin 2019. À la place, un nouveau quartier va se développer mêlant plus de 1000 logements, 13 000m² de commerces, 10 000m² de bureaux et de nouveaux services (un cinéma, des commerces, des bureaux, des parkings rénovés…). L’espace public sera complètement repensé.

    Seine-Saint-Denis habitat, 2e bailleur social de la ville (2509 logements) après l'OPH de Bobigny (4000 logements) a proposé à la Ville d’accompagner plus fortement ce changement. Suite à plusieurs échanges, Seine-Saint-Denis habitat a significativement réévalué son programme de travaux et propose un rapprochement avec l’OPH de Bobigny afin d’amplifier leur action.

     

    Rapprochement éventuel avec l’Office public de l’habitat (OPH) de Bobigny:

    Compte tenu de l’obligation faite aux bailleurs dans la loi ELAN de se regrouper, la ville de Bobigny étudiera avec intérêt la proposition de Seine-Saint-Denis habitat d’un rapprochement avec l'OPH de Bobigny. Dans les semaines à venir, les conditions financières, les enjeux patrimoniaux et organisationnels des deux organismes Hlm seront étudiés par les deux directions. Les avantages de différents scénarios de rapprochement (fusion, Société Anonyme de Coordination, simple coopération) seront évalués. L’ensemble des éléments devraient permettre aux Conseils d’Administration des deux organismes d’arbitrer les scénarios à la fin du mois de juin.

     

    Seine-Saint-Denis habitat s’engage à investir dans la réhabilitation de son patrimoine:

    À la demande de la Ville, la cité de Chemin Vert (542 logements) connaîtra une réhabilitation importante d’environ 12 millions d’euros au lieu des 3 millions d’euros programmés qui permettront de traiter efficacement les problèmes d’humidité (VMC, isolation par l’extérieur, changement des menuiseries). Dans les parties communes, les halls seront refaits, les réseaux d’eau et le système d’évacuation des ordures ménagères seront changés. Dans les logements, Seine-Saint-Denis habitat prévoit de mettre en conformité l’électricité dans les logements et de réhabiliter les cuisines et salles de bain. Seine-Saint-Denis habitat et la ville de Bobigny inscriront cette cité dans la maquette financière déposée à l’ANRU prochainement.

    Sur la cité Paul Eluard (509 logements) qui avait déjà fait l’objet de 5 millions d’euros de travaux (ascenseurs, menuiseries, isolation par l’extérieur), Seine-Saint-Denis habitat a annoncé fin 2018 des travaux de 3 millions d’euros (réfection des portes de halls, changement des réseaux d’eau, mise en conformité de l’électricité dans les logements, réfection des pièces humides). Seine-Saint-Denis habitat et la ville de Bobigny inscriront dans la maquette ANRU une démolition partielle de la dalle Paul Eluard, une résidentialisation des tours, une réfection complète des halls et une reprise en gestion par le bailleur de places de parking.

    Le quartier de l’Abreuvoir (1509 logements), bien que plus éloigné du centre-ville connaîtra une transformation d’une ampleur exceptionnelle. Près de 180 millions d’euros seront inscrits par le bailleur et la ville dans la maquette ANRU, soit le programme NPNRU le plus important de Seine-Saint-Denis habitat. Le projet prévoit la démolition de 298 logements et une réhabilitation BBC de 1162 logements. Les parties communes et les espaces extérieurs seront complètement réhabilités. À ces travaux déjà annoncés, Seine-Saint-Denis habitat investira 1,5 million d’euros supplémentaires sur la cité Dimitrov de 64 logements situé près du Pont de Bondy.

    Seine-Saint-Denis habitat ajoute à ces engagements financiers forts des objectifs d’amélioration de la qualité de service et travaillera avec la ville de Bobigny aux moyens de mieux contribuer à la mixité sociale.

    Pour Stéphane de Paoli, maire de Bobigny: «La municipalité est très heureuse de ce nouveau partenariat, bâti sur un engagement renforcé et concret de Seine-Saint-Denis habitat, au bénéfice de très nombreux balbyniens. Cet accompagnement est un gage supplémentaire de réussite de nos projets prioritaires, la transformation du centre-ville et le renouvellement urbain. Je salue l'effort important, pour la réhabilitation des cités de l'Abreuvoir, de Chemin Vert et de Dimitrov, comme pour l'engagement sur l'amélioration de la qualité de service pour l'ensemble de ses résidences à Bobigny.»

     

    Pour Stéphane Troussel, président de Seine-Saint-Denis habitat: «Seine-Saint-Denis habitat est très fortement mobilisé à Bobigny, que ce soit autour du projet de renouvellement urbain de la cité de l’Abreuvoir qui touche 1509 logements, ou dans les cités Paul Eluard et Chemin Vert où l’Office s’engage dans d’importants travaux pour améliorer la qualité de vie des habitants. Compte tenu des enjeux territoriaux et de la place centrale de Bobigny en tant que ville préfecture du département, nous sommes prêts à nous engager plus avant pour répondre aux besoins des locataires.»

Télécharger