22 novembre 2019

Le 3919 : numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences

Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. A cette occasion, Seine-Saint-Denis habitat vous informe sur le 3919, un numéro gratuit et anonyme, accessible 7 jours sur 7, qui a un rôle d’écoute, d’information et d’orientation.

  • On estime à 219 000 le nombre de femmes qui, au cours d’une année, sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire. En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint et 21 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple. Une femme décède tous les 3 jours sous les coups de son compagnon.

    Le 3919 « Violences Femmes Info » est le numéro national de référence, destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés. C’est un numéro gratuit, anonyme et accessible depuis un poste fixe ou mobile en France métropole et d’outre-mer. Le 3919 assure, de façon bienveillante et dans un climat de confiance, un premier accueil pour toutes les femmes victimes de violences sexistes (ou un tiers) afin de parler de la situation et de clarifier l’analyse ensemble. Il garantit une écoute, une information et en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge.
    Toutes les violences, qu’elles soient conjugales, sexuelles, qu’elles concernent les mariages forcés, les mutilations sexuelles féminines ou les violences au travail font l’objet d’une écoute attentive et aidante.

    Ce service est ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés. Les écoutantes du 3919 travaillent en lien avec un réseau de partenaires, de professionnels et de professionnelles.
    Les appels sont anonymes et ne figurent pas sur les factures de téléphone.

    Le 3919 n'est pas un numéro d'urgence.
    En cas de danger immédiat, appelez la police, la gendarmerie ou les pompiers en composant le 17 ou le 18.