23 mai 2022

Romainville : la nouvelle fresque du programme « La place des femmes dans l'espace public » a été inaugurée et est signée Vinie !

Mercredi 18 mai, les équipes de proximité du secteur de Romainville, en compagnie du maire, de l'artiste et de l'association PALM, ont inauguré la nouvelle façade de la résidence Marcel Cachin en présence de Bertrand Prade.

C'est un véritable chantier artistique et participatif qui s'est concrétisé à Romainville, sur la façade de l'une de nos résidences : après celle consacrée à l'activiste pakistanaise Malala, la nouvelle fresque du programme « La place de la femme dans l'espace public » vient d'être inaugurée à Romainville, en présence des équipes responsables, dont Doudou Mbaye, Sonia Ben Haddadi et Fabien Tassel. La Direction de Seine-Saint-Denis habitat (Bertrand Prade et Cécile Mage) et des représentants de la mairie de Romainville se sont également rendus sur place.

L'auteure de la fresque, l'artiste toulousaine Vinie, a pioché dans les idées des enfants du centre social Marcel Cachin : « Il y avait quelques idées qui ressortaient : la nature, la femme forte et celles qui ont marqué l'Histoire. J'ai essayé de m'inspirer de ces idées lorsque j'ai élaboré ma fresque. »

Une participation sur plusieurs niveaux, puisque Sonia a soumis deux projets aux locataires de la résidence, qui ont pu exprimer leur choix au travers d'un vote.

Montrer les femmes autrement

« Les gens sont très contents de leur quartier, commente Vinie. Cela donne un peu de couleur, de vie et surtout de rêve sur le bâtiment. »

Un résultat qui perpétue l'ambition du programme, qui cherche à réinvestir les femmes et leur image dans l'espace urbain. Vinie témoigne : « Dans le street art, les femmes n'étaient pas nombreuses il y a 20 ans, c'est donc important pour moi d'intégrer la femme dans le street art. Cela permet de mettre les femmes dans la rue, de les montrer autrement. »