10 juin 2020

Seine-Saint-Denis habitat, bailleur engagé face au COVID-19

Seine-Saint-Denis habitat, premier bailleur social de Seine-Saint-Denis, s’est rapidement mobilisé pour assurer la continuité du service public et accompagner ses locataires face à la crise du COVID-19. L’engagement des équipes de l’Office a permis de maintenir l’entretien courant des résidences et la gestion des urgences. Face à ce contexte exceptionnel, un plan de résilience a été mis en place pour maintenir l’activité et renforcer le lien avec les locataires grâce à des actions innovantes.

  • Une campagne d’appels à destination des locataires seniors isolé∙e∙s

    Seine-Saint Denis habitat a lancé une campagne d’appels solidaires à destination des locataires les plus âgés durant le confinement. Cette action organisée sur 8 semaines a permis d’évaluer la situation de plus de 1 400 locataires âgés en situation d’isolement : les personnes seules de 70 ans et plus, ainsi que les couples de 75 ans et plus. Environ 15% des personnes jointes ont été mises en relation avec les partenaires sociaux locaux (CCAS). Une démarche appréciée : 1 personne sur 2 a souhaité être recontactée régulièrement par l’Office.

    Grâce à l’engagement de nombreux volontaires en interne, Seine-Saint-Denis habitat a pu veiller sur les locataires les plus fragiles. Ce geste de solidarité incarne parfaitement les valeurs de l’Office. Le dispositif va d’ailleurs être pérennisé sous la forme d’une mission dédiée au suivi des locataires, explique Olivier R., Chef du Service des politiques sociales et urbaines.

    Cette action de solidarité a été menée par une équipe composée exclusivement de volontaires au sein de l’Office. Chaque locataire a été contacté∙e par la même personne au fil des semaines, ce qui a permis d’instaurer une forme de proximité dans certains cas.

    Une cellule sociale pour prévenir les difficultés

    En plus des risques liés à l’isolement social inhérent au confinement, le ralentissement économique a frappé durement certains locataires, notamment ceux en situation de précarité professionnelle. Seine-Saint-Denis habitat a choisi de mettre en place une cellule sociale dès le 30 mars pour accompagner les locataires en difficulté. Cette équipe de 8 personnes a notamment permis une gestion proactive de l’impayé naissant, afin de réduire le risque d’endettement durable des locataires. Une démarche qui s’est révélée particulièrement pertinente avec 2 638 appels sortants, 2 168 courriers envoyés, 773 appels entrants et 497 plans d’apurement mis en place.

    Cette cellule sociale est une réponse concrète pour accompagner au mieux les locataires. L’équipe est allée au-devant des difficultés avec des solutions adaptées à tous les cas de figure (report de loyer, échelonnement, accompagnement administratif, mise en relation avec les services sociaux). La solidarité auprès de nos locataires est au cœur de la mission de Seine-Saint-Denis habitat explique Stéphanie H., Directrice de la Gestion locative et des Attributions au sein de l’Office.

     

    Des solutions d’agilité pour s’adapter

    Seine-Saint Denis habitat a également innové dans son mode de fonctionnement pour faire face à ce contexte exceptionnel, en déployant des solutions adaptées aux contraintes de la crise sanitaire. Le paiement par téléphone proposé par l’Office a permis de contourner l’indisponibilité de certains moyens de paiement pendant le confinement avec la fermeture des bureaux de poste (TIP, Eficash…). En interne, des commissions d’attribution virtuelles ont été organisées pour continuer à examiner les demandes de logement dans le respect des contraintes sanitaires. Enfin l’Office a maintenu l’entretien des résidences au quotidien grâce à l’engagement de ses agent∙e∙s, avec un nettoyage renforcé des parties communes, le suivi du fonctionnement des équipements et la gestion des urgences, le tout dans les meilleures conditions sanitaires.

  • Télécharger l'infographie sur l'action de Seine-Saint-Denis habitat face à la crise du COVID-19 :

Télécharger